Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
MEMBRE SOLEIL DEUX DIAMANTS
Féminin
Nombre de messages : 4922
Age : 65
Localisation : suisse
Date d'inscription : 08/09/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Sourire

le Dim 17 Oct 2010 - 11:03



Le conte de la petite fille qui avait un rêve de bonheur

Il était une fois... une petite fille qui avait un rêve de bonheur.
Il y a comme cela de par le monde des petites filles douées pour le bonheur. D'abord, elle était
née un soir d'été, alors que dans le ciel éclataient les premiers feux d'artifice de la fête de la
Liberté. Par la suite, sa peau se gorgeait de soleil dés qu'apparaissaient les premiers rayons et
ces couleurs de miel ou de pain bis dont elle se revêtait la rendaient éclatante de joie.

Par la suite son visage s'illumina avec une belle rangée de dents dites "de la chance" et chacun
s'amusait de ses fossettes rieuses.
Oui, elle était très attirée par le bonheur.

Mais autour d'elle, on lui disait, on lui montrait comment il fallait souffrir, travailler ou se
sacrifier avant de goûter au bonheur. On lui avait même laissé croire qu'il valait mieux
inscrire dans son corps quelques marques ou cicatrices révélatrices de sacrifices notoires, pour
mériter plus tard un peu de bonheur.

Comme elle n'avait aucun goût ni pour les souffrances, ni pour les sacrifices, ni pour le
travail, et qu'elle aimait rire dans le soleil, s'amuser, se réchauffer auprès d'amis, elle se trouva
vite en conflit et rapidement elle préféra renoncer à son rêve de bonheur, n'y plus penser
plutôt que de le détériorer ainsi. Elle le cacha au fond d'une malle. Très vite, le rêve perdit de
son éclat et de sa vivacité, puis elle l'oublia.

La petite fille, devenue grande, poursuivit des études, se maria et eut beaucoup d'enfants...
tout ce qu'il faut pour que comme dans les contes, on puisse accéder au bonheur.
Nulle ombre de bonheur ne vint effleurer sa vie.

Elle vécut ainsi, avec économie dans la persévérance, la peine, les obligations et les devoirs.
Peu à peu son sourire lui-même se figea sur son visage. Il lui arriva même de rabrouer ceux
ou celles qui se permettaient de rire un peu trop bruyamment. Chaque jour elle s'efforça de
tenir convenablement le rôle qu'on lui avait appris.

Pour cela, elle veillait à ce que chacun, autour d'elle, reçoive son comptant de bonheur. Cela,
c'était permis et même recommandé, mais pas plus !
Quelques fois, cependant, elle percevait qu'en elle vibraient des désirs argentés, elle vivait des
tiraillements, des petits pincements au coeur, mais elle ne connaissait pas d'autres façons de
faire.

Un jour, alors qu'elle était devenue vieille, que ses enfants étaient partis, qu'elle pensait avoir
accompli sa tâche, son rêve d'enfant lui toucha doucement le front.
Elle retrouva le coffre où elle avait enfoui son rêve de bonheur, le retourna en tous sens.
Elle en sortit les vieilles souffrances accumulées, les rancoeurs, les abnégations, les
interdictions, quelques travaux, mis de côté pour les jours où elle manquerait d'ouvrage. Elle
retrouva même les recommandations... Les conseils de ses vieux maîtres en éducation qui lui
avaient enseigné tout ce qu'elle devait retenir et modifier dans son attitude pour parvenir à
vivre des relations harmonieuses.

Elle écarta tout cela, d'abord avec lenteur, puis rejeta le tout. Cela lui coûtait beaucoup de se
séparer de ces vieilles choses, mais elle avait besoin d'aérer sa vie. Tout au fond du coffre,
bien à plat, bien rangé, elle vit son rêve de bonheur, toujours aussi soyeux et joyeux. Il n'avait
pas pris une ride, peut-être même lui apparut-il plus beau encore. Elle s'en saisit et le serra très
fort sur son coeur, elle sentit que tout au fond d'elle, elle ne l'avait pas quitté mais qu'il lui
avait terriblement manqué.

Elle décida de ne plus s'en séparer.

Elle a aujourd'hui libéré ses éclats de rire. Elle sait accepter, avec chaque fois le même
émerveillement, les plaisirs qui sont bons pour elle. Elle sait aussi s'éloigner des contraintes
qui lui rappellent les efforts d'antan. Elle redécouvre précieux son besoin de bonheur, de
cadeaux colorés à recevoir, à entretenir.

Ceux qui l'approchent la perçoivent chaleureuse, rayonnante, authentique. Certains s'en
éloignent, sceptiques, mais d'autres se mettent à leur tour à rêver de bonheur.
Aujourd'hui, elle ne propose plus de recette, elle invite chacun à retrouver en lui-même ce très
vieux rêve enfoui.

Jacques SALOME
Extrait de « Contes à guérir, contes à grandir »
avatar
MEMBRE SOLEIL DEUX DIAMANTS
Féminin
Nombre de messages : 4922
Age : 65
Localisation : suisse
Date d'inscription : 08/09/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Sourire

le Sam 30 Oct 2010 - 10:49



Journée mensuelle du sourire - Chaîne mondiale pour un monde plus souriant
Lieu :Partout dans le monde --- où que vous soyez !
Date/heure :samedi 30 octobre
avatar
MEMBRE SOLEIL DEUX DIAMANTS
Féminin
Nombre de messages : 4922
Age : 65
Localisation : suisse
Date d'inscription : 08/09/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Sourire

le Mar 2 Nov 2010 - 12:01

Sourire, passeport d'amour

Bien chers enfants de la terre, fils et filles bien aimés de vos parents d’amour cosmiques et humains.

Savez-vous qu’il vous a été donné un signe de reconnaissance, commun à tous, pour vous reconnaître et faire jaillir l’amour de votre cœur ? L’avez-vous reconnu, l’utilisez-vous chaque jour ?
Certes oui, mais à trop petite dose : ce passeport d’amour, c’est le sourire.

Beaucoup on écrit sur l’importance du sourire.
Oui, ce symbole universel, qui illumine le regard et permet à l’âme de s’exprimer.
Le sourire est l’expression extérieure de votre cœur.
Il peut tout changer dans votre vie et dans celle des autres.

Un vrai sourire plein d’amour peut guérir, peut arrêter un conflit, peut lier pour toujours des âmes entre elles.
Il est le garant de la paix, de la joie, de la sérénité, du bonheur.

Ce sourire est le signe extérieur de votre richesse intérieure, les trésors de votre cœur.
Tous les bons sentiments passent par le sourire.
Avez-vous déjà remarqué comme il est difficile de vous empêcher de sourire quand votre cœur est atteint par une belle image de bonheur ?

Le sourire naturel est un cadeau du ciel.
Le sourire illumine la vie, donne de la lumière à votre quotidien, vous permet de passer partout sans heurt.
Le sourire apaise les tensions et fait monter le taux vibratoire de l’aura.

Souriez le plus souvent possible, souriez à la vie, à la nature.
Souriez aux animaux car alors ils sentent que vous les aimez vraiment, ils voient votre aura s’illuminer.

Souriez à vos frères et sœurs d’incarnation, ils en ont tellement besoin dans ce monde chaotique. Un sourire peut empêcher un suicide.
Un sourire peut couper un karma. Un sourire peut redonner le goût de travailler.
Un sourire peut transformer une vie entière.

Ne mésestimez pas l’importance du sourire, c’est un cadeau royal qui vous a été donné à la naissance.

Le sourire sera le point de reconnaissance des êtres en ascension. Alors qu’une grande partie du monde sera désespérée de voir les évènements de séparation arriver, vous serez en paix avec votre choix, calme dans votre cœur et le sourire au lèvres, envoyant de l’amour à toute situation pour qu’elle se passe le mieux possible.

Les candidats à l’ascension ont souvent un sourire sur leur visage, car ils apprécient cette époque de transformation planétaire.

Je vous encourage à sourire, à vous sourire dans le miroir, à sourire à vos proches le plus souvent possible. Le sourire peut devenir une habitude simple et bénéfique pour la planète entière.
Un sourire conscient est un cadeau important.
Que la joie irradie votre cœur.

JE suis, porteur de l'énergie du sourire, en expression de vie,
inspiré en Joeliah
Amourdelumiere.fr
Vous pouvez diffuser en gardant le texte complet, y compris la source et cette ligne. Merci.
L'amour véritable est l'unique voie de l'ascension qui est enseignée par tous les maîtres. Joéliah.
avatar
Membre d'Argent
Membre d'Argent
Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 72
Localisation : Québec Témiscouata
Date d'inscription : 29/03/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le Sourire

le Mar 2 Nov 2010 - 20:49
Code:
[quote]Un sourire peut redonner le goût de travailler.
Un sourire peut transformer une vie entière.[/quote]

Grande vérité... merci
Contenu sponsorisé

Re: Le Sourire

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum