Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Effet des drogues récréatives sur le développement spirituel :Telos tome 2 : Aurélia Louise Jones

le Ven 29 Aoû 2008 - 19:35
Effet des drogues récréatives sur le développement spirituel
Adama

Extrait de Telos tome 2
Aurélia Louise Jones
Éditions Ariane




Aurélia Louise Jones


Je voudrais d’abord parler de l’usage général des drogues récréatives. Pour commencer, examinons l’histoire. Lorsque ces plantes sacrées apparurent dans la Création, elles avaient pour rôle de hausser l’énergie et la conscience. Au départ, il ya très longtemps, les plantes altérant l’état de conscience aidaient les humains à percevoir leurs qualités divines, leur Soi Divin éternel et le Créateur. Elles furent également employées pour augmenter les facultés télépathiques, de même que les dons de clairaudience, de clairvoyance et de psychométrie, et à d’autres fins similaires .Ces ouvertures spirituelles reliaient chacun plus directement au royaume angélique, aux esprits de la nature, au royaume animal et aux êtres de l’autre côté du voile. Les énergies accrues par les plantes sacrées donnaient accès au voyage interdimensionnel. Tels étaient les principaux rôles de ces substances végétales ; il s’agissait de percer des voies spirituelles. C’était ainsi au début de la création, avant le déclin du niveau de conscience qui eut lieu au cours du quatrième âge.

Pendant une très longue période d’évolution de la Terre, les gens puisaient à même l’énergie de ces plantes avec grande déférence, en ayant le sentiment du sacré et une intention pure ; ils consommaient une petite portion de la feuille cueillie directement sur la plante vivante, selon l’expérience désirée. Une grande variété de ce genre de plantes existait, chacune offrant un don spirituel spécifique. On n’en faisait jamais mauvais usage et elles ne provoquaient aucune dépendance. On enseignait aux petits comment s’en servir dès un âge tendre ; du coup, il n’était pas question d’employer ces plantes pour des usages autres que ceux auxquels elles étaient destinées. Les plantes sacrées étaient douées d’une fréquence vibratoire de la cinquième dimension et plus encore.

Par ailleurs, on ne fumait pas ces substances pour ensuite les inhaler par les poumons, comme on le fait avec es équivalents actuels des herbes d’origine, du reste tout à fait différents. A l’époque, les utilisateurs ne consommaient qu’une petite portion de la feuille ou une feuille entière selon l’espèce ; cela suffisait à obtenir les résultats désirés. En outre, on traitait ces végétaux avec le plus grand respect ; il fallait demander l’autorisation des devas de chaque plante pour bénéficier des propriétés de chacune. Toutes croissaient partout en abondance, et presque chaque foyer réservait dans son jardin un coin sacré pour la culture de quelques espèces. Elles étaient considérées comme une nourriture de l’âme aussi importante que les aliments destinés au corps.

En vérité, les plantes sacrées étaient porteuses d’une vibration si élevée que, lorsqu’on les absorbait, les propriétés liées à leur vibration élevaient le corps et ouvraient la conscience à des révélations et à des expériences de nature supérieure. Les dites « herbes » que fume la génération actuelle dans l’espoir d’établir une connexion avec un aspect supérieur en elle ou d’expérimenter d’autres réalités dimensionnelles appelées fix ou « voyages » n’ont rien à voir avec celles qui étaient initialement employées à des fins spirituelles. Ces dernières n’existent plus dans votre réalité tridimensionnelle : plusieurs espèces ont toutefois été préservées à l’intérieur de la Terre (l’auteur parle d’Agartha ou la terre intérieure).

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum