Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3578
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Cheminement des femmes sur la voie spirituelle: THAKAR Vimala

le Lun 25 Aoû 2008 - 3:46
Cheminement des femmes sur la voie spirituelle

D'après :
Troisième millénaire,
N° 53, 1999.




" Le 20e siècle nous aura conduit à un nouveau tournant dans la vie spirituelle de l’humanité. La libération des femmes, dans la vie politique et culturelle des peuples et nations, aura suscité – et ressuscité! – de nouvelles manières de vivre et de comprendre le Monde. " Tout cela pour nous amener à apprécier un numéro que Troisième millénaire – cette revue de science, d’art, de philosophie, d’être en devenir – a consacré à un thème particulier : " Voies de femmes ", à propos du cheminement des femmes sur la voie spirituelle. On parle de rencontre harmonieuse et inattendue entre les facultés masculines et féminines, etc.

En prenant connaissance de ce magazine, je pensais à un ouvrage que j’ai lu il y a quelques années et qui portait sur l’enseignement bouddhiste tibétain. L’auteur avait consacré un chapitre aux moniales, il avait déjà parlé beaucoup de l’enseignement de Bouddha, de la tradition tibétaine, etc. Et voilà qu’il consacre un chapitre aux nonnes :

" C’est étrange l’impression que j’ai eue à les regarder vivre, ces moniales, au Tibet. Les hommes étaient beaucoup plus soucieux de la théorie et de l’enseignement lui-même que de sa mise en pratique. L’application des enseignements dans le quotidien, c’est surtout chez les moniales que je l’ai trouvé ", raconte-t-il.

Pour lui, donc, c’était évident qu’il existait une différence presque conflictuelle sur cet aspect. Ça peut paraître exagéré quand on dit comme ça que d’un côté, il y a des gens qui sont dans la théorie et d’un autre côté, les autres dans la pratique. Ce n’est jamais vrai quand on tranche d’une façon aussi drastique mais on voit qu’il y a tout de même quelque chose là.

Alors je me suis plongé dans ce numéro de Troisième millénaire pour découvrir, entre autres, un entretien avec Vimala Thakar.

D'après :
THAKAR, Vimala
(propos recueillis
par ADAMS, Shanti).
" L'émancipation
spirituelle des
femmes –
Entretien avec Vimala Thakar ",
Troisième
millénaire,
N° 53, 1999.

L'émancipation des femmes selon Vimala Thakar
Vimala Thakar est une hindoue qui paraît avoir eu un cheminement très intéressant au plan spirituel. Elle s’interroge ici sur comment les femmes vivent la spiritualité.




" Il est très difficile
pour les hommes
de transcender
leur ego. "
" L’objectivation de la vie psychologique intérieure est extrêmement difficile pour les femmes, estime-t-elle. La femme a un rôle à jouer dans l’histoire humaine. Elle a été l’épouse, la mère, la sœur protégée par les autres et en particulier par les hommes. – Il faut dire que cette femme hindoue a été marquée par la indienne : car on dit dans cette tradition que la femme ne mérite pas la liberté.

" C’est même un principe de base, explique Vimala Thakar. Et j’ai le sentiment que peut-être aussi dans les autres pays elle n’a qu’un rôle à jouer. C’est un second rôle, elle est protégée par le mâle et elle ne demandait pas d’objectivité. Comme personne subjective, elle doit toujours réagir. L’homme doit agir, l’homme doit gagner sa vie; elle doit en prendre soin. Dans ce rôle secondaire, elle n’a jamais vécu pour elle-même en tant qu’être humain. Elle a vécu pour les parents, pour le mari, pour les enfants, pour la famille.

" L’institution familiale a survécu au prix de la femme. "
Tout ça, on le savait.
Mais c’est intéressant de l’entendre dire par une femme
qui s’interroge justement sur le cheminement de la femme au plan spirituel.

" Donc la liberté intérieure de l’objectivation de ses propres émotions, ou le fait de percevoir la situation avec une totale objectivité, est quelque chose de difficile pour les femmes, de très difficile. Alors que l’homme trouve l’objectivation aisée. Mais il est très difficile pour les hommes de transcender leur ego. Les femmes, par leur force émotionnelle et leur intégrité émotionnelle, peuvent plus facilement que les hommes aller au-delà de leur ego. L’homme peut objectiver plus vite, plus facilement que la femme. "

À celui qui l’interroge, elle dit :
" Vous êtes dans la vérité quand vous dites que les femmes se retirent dans un isolement psychologique avec une grande facilité. Elles ont le sentiment que, de cette façon, elles peuvent protéger leurs sentiments et leurs observations. – Je reconnais ça chez la femme quand on me le dit clairement comme ça. – Et cela est un défaut, parce que ce retrait, cette action de se retirer, cette retraite dans leur coquille, les empêche d’assimiler l’essence même des enseignements. Elles doivent accepter le monde, elles doivent accepter tout ce qui se passe dans leurs interactions et être présentes. " C’est partir de ce qui est et non partir de ce qui pourrait être, une formule qui pourrait résumer assez bien la réflexion de madame Thakar.


À propos de cette édition de Troisième millénaire
Je me réjouis fort que Troisième millénaire ait consacré tout un numéro à cette question des voies de femmes, des cheminements de femmes. Grâce à ce numéro du magazine, j’ai fait quand à moi des découvertes très intéressantes. Je vois qu’il s’agit du même enseignement véhiculé, mais parfois avec des nuances dans la façon de l’aborder et qui sont très significatives. Je retrouve, par exemple, le langage non dualiste dont je vous ai parlé à plusieurs reprises chez Jannicke Wiel.



Dernière édition par Admin le Jeu 18 Sep 2008 - 12:41, édité 1 fois

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Membre Débutant UNE ETOILE
Féminin
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/08/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Partage féminin

le Lun 15 Sep 2008 - 10:45
Je pense au contraire que les femmes ne gardent pas pour elles ce qui est de l'ordre de l'émotionnel, du spirituel. La femme échange sans cesse avec autrui : ce qu'elle vit, comment elle le vit, pourquoi etc. C'est même le mode de fonctionnement de base de la femme. Elle éprouve le besoin de communiquer pour établir son identité.

A la différence de l'homme qui doit être performant et le montrer à tout prix, afin d'affirmer son identité masculine.

Dans la pratique spirituelle, la femme met en pratique et échange ses expériences avec d'autres. Elle enrichit sa pratique de nouveaux liens. Elle vit le refus de ce partage comme un rejet, une agression, une mise à l'écart. Demander des informations, des échanges d'impressions avec autrui dans ce cadre est essentiel.

L'homme vit cette spiritualité en respectant le mieux possible les dogmes, en étant assidu et en recherchant la perfection de sa pratique. Là il cherche à montrer sa détermination, son savoir-faire, son assiduité. Demander des informations à autrui sur sa spiritualité remet en cause son savoir-faire et donc le met mal à l'aise. Echanger ses impressions peut l'intimider car pour lui cela relève de l'intimité.

En résumé, je dirais que la femme spirituelle diversifie les liens et échange pour enrichir sa pratique, et que l'homme spirituel développe sa pratique en affinant la connaissance qu'il en a et en perfectionnant sa méthode de recherche. La femme nourrit sa spiritualité avec des outils diversifiés, l'homme montre sa spiritualité par la perfection de ses outils.
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3578
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Cheminement des femmes sur la voie spirituelle: THAKAR Vimala

le Lun 15 Sep 2008 - 18:28
Je trouve interessante ton approche...

Oui, probablement la femme, au départ en tous cas, est plus orienté émotionnel et l'homme orienté mental...

L'un et l'autre ainsi peuvent apprendre l'un de l'autre...

La femme est aussi plus intuitive déjà...elle comprend d'un seul regard l'ensemble d'une situation par intuition...

L'homme en général a plus rarement accès ...et peut apprendre cela de la femme comme de rencontrer ce qu'il ressent...

Mais ce que je dis est incomplet...

La femme devient de plus en plus solaire et l'homme lunaire...
Des échanges équilibrés peuvent naitre plus de complémentarité et de réalisation intérieure...

douce soirée à toi...

Josiane

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Membre Débutant UNE ETOILE
Féminin
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 23/08/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Apprentissage réciproque

le Mar 16 Sep 2008 - 20:06
Oui, la femme peut développer son côté masculin mais je pense que l'homme doit surtout développer son côté féminin. Car finalement, c'est la femme qui donne la vie.

Au départ, la Terre est mère. Le Soleil est père et la féconde mais son intervention n'est que temporaire. Donc pour accéder à l'acte de création, être en harmonie avec elle, l'homme cultivera ce côté caché, englobant, fertile de la femme. Un travail chamanique permet à l'homme de découvrir et de s'approprier sa féminité intérieure.

Le culte ancien de la Terre mère souligne bien l'importance primordiale de la femme. Elle crée la vie, la prolonge, l'éduque, la protège. Sans elle, rien ne se crée de nouveau. Entre ses mains, par son ventre fécond, par l'importance qu'elle donne à l'écoute et à la recherche d'harmonie, la femme crée le monde. Là où l'homme est compétition, ardence, dépassement et déploiement de force.

Chacun peut apprendre de l'autre, tout en préservant son identité propre. Et là, l'harmonie trouve une terre propice à une complémentarité véritable car constructrice.
Membre d'Or
Membre d'Or
Féminin
Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 27/08/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Cheminement des femmes sur la voie spirituelle: THAKAR Vimala

le Mer 17 Sep 2008 - 22:15
je ne crois pas que la femme et l'homme ont des comportements différents de par leurs natures respectives . Je crois que ce sont les sociétés qui nous apprennent à penser homme, à agir homme, ou à penser femme, à agir femme

à mon avis, chacun possède la totalité en lui, à sa naissance.

me renforce dans cette idée le fait que je ne vis pas cette sorte de "clivage" avec mon mari
Membre Débutant UNE ETOILE
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 28/09/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Oui mais il y a ce fameux chromosome

le Mar 30 Sep 2008 - 16:31
Bonjour aux dames,

La société a sa part de responsabilité par l'éducation différente qu'elle donne aux garçons et aux filles, mais lorsque deux enfants (un garçon et un fille) vivent en sauvage, sans reçevoir d'éducation, ils ne sont pas pour autant identiques, il existe une différence naturelle qui nous fait évoluer différemment en dehors de l'éducation, ne croyez-vous pas ? En tout cas vos textes m'y font réfléchir, c'est super ca !

Tout vient peut-être de ce fameux 23ième chromosome qui nous différencie.

à suivre
Bien amicalement
Yasmina
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3578
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Cheminement des femmes sur la voie spirituelle: THAKAR Vimala

le Mar 30 Sep 2008 - 16:49
Bonsoir gentedames...


Je repense à mon cheminement...j'ai d'abord eu une vie très militante...je pensais la société et l'éducation responsable de tout...puis la formation professionnelle aidant...mon point de vue s'est nuancé...puis gràce à une séparation vécue très douloureusement...des ouvertures spirituelles ont eu lieu.

Les deux interagissent...

Actuellement, je ressens comme une aspiration à la féminité comme si les militances diverses vécues m'avaient fait passer à côté de quelque chose d'essentiel...ETRE FEMME...dans le sens recevoir le meilleur aussi et être en complémentarité ??
Devenir solaire oui...comme si les contraires désiraient se rejoindre...devenir activement femme peut être?

merci pour votre participation.

Douce soirée.

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
Contenu sponsorisé

Re: Cheminement des femmes sur la voie spirituelle: THAKAR Vimala

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum