Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3578
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Thomas d’Ansembourg

le Lun 25 Aoû 2008 - 6:02
Né en 1957, Thomas d’Ansembourg a été avocat et conseiller juridique. Parallèlement, il s’est engagé pendant près de 10 ans comme responsable-animateur d’une association qui s’occupe de jeunes en difficulté. C’est en écoutant ces jeunes qu’il a pu se rendre compte que la plupart de leurs comportements souvent considérés comme déviants représentent l’expression tragique de besoins fondamentaux (identité, tendresse, reconnaissance,…) qui n’ont pas trouvé d’autre mode pour se dire.

Formé à différentes approches psychothérapeutiques, particulièrement à la méthode du Dr Marshall Rosenberg, la Communication Non-Violente, il anime des formations et donne des conférences.

Auteur du livre "Cessez d'être gentil, soyez vrai !", il nous apprend comment être avec l'autre tout en restant soi-même, comment être soi sans cesser d'être avec l'autre."Tâches" difficiles, car nous avons appris à nous couper de nous-même pour être avec les autres ! Cette tendance à ignorer ou à méconnaître nos propres besoins nous incite à nous faire violence et à reporter sur d'autres cette violence. Il nous montre comment la communication consciente et non violente nous permet de "décoder" nos sentiments et besoins respectifs et d'exprimer clairement nos demandes de façon négociable.
Ce livre a reçu le prix du festival des auteurs psys de Nîmes en avril 2003.
Ce livre est aujourd'hui un best seller vendu à plus de 200 000 exemplaires. Il est aujourd'hui traduit en anglais.

"Being Genuine"
Connecting with Others While Staying Connected with Oneself

Paperback: 302 pages
Publisher: Puddle Dancer Press,U.S. (28 May 2007)
ISBN: 1-8920-0521-2
Product Dimensions: 20.6 x 13.7 x 2.3 cm
"Cessez d'être gentil, soyez vrai !"
Être avec les autres en restant soi-même

Les Éditions de l’Homme
Format : 6 x 9 po - 15 x 23 cm
ISBN : 2-7619-1596-8
Publication : janvier 2001



Il est également l'auteur de "Etre Heureux ce n'est pas nécessairement confortable" paru en avril 2004 au Québec et mai 2004 en Europe.

Si la vie est souvent difficile, une illusion peut nous la rendre encore plus difficile : celle de croire au bonheur tout rose sur un nuage bleu, celle de croire qu’être heureux c’est être « tout confort » sur les plans matériels, affectifs, psychologiques … .

Ce livre nous invite à comprendre différents pièges antibonheur dans lesquels nous sommes pris souvent malgré nous et à accueillir quelques inconforts incontournables pour en sortir, comme par exemple : accepter l’inconfort de transformer ce qu’il y a à transformer, l’inconfort de lâcher ce qu’il y a à lâcher, l’inconfort de faire le deuil de ce qui n’est pas ou n’est plus, l'inconfort d'apprendre à dire et à entendre NON.

Etre heureux, ce n’est pas résister aux mouvements de la vie, c’est tenter d’y trouver, en et à travers eux, l’équilibre et la grâce, comme le surfeur utilise, avec à la fois force et souplesse, les mouvements de la vague pour y fonder la grâce de son vol.

Les éditions de l'Homme
ISBN: 276191905X

Le Dvd "Guerre et Paix dans le couple", réalisé par Christian Girard, est la captation en direct d'une conférence-spectacle de Thomas d'Asembourg et de la comédienne Dominique Lahaut.

Tirées de l'ouvrage du psychanaliste et auteur Guy Corneau; « N'y a-t-il pas d'amour heureux? », trois scènes de querelles de couple sont représentées :
Elle et lui sur le canapé – Elle et lui dans de beaux draps – Elle et lui en vacances.

Elles sont chacune suivies d'une réflexion intime par elle et par lui, essayant de comprendre le pourquoi de leurs réactions. ("Qu'est-ce que cela provoque en moi et pourquoi...?")

Voir des extraits...

Guerre et Paix dans le Couple, conférence-spectacle de Thomas d'Ansembourg et Dominique Lahaut. DVD réalisé par Christian Giraud, produit par le Gsara, Anneau Québec, Yatra, NVC création. Collection Miroir de l'âme. Ditribution Belga home Video. Version française.

http://www.thomasdansembourg.com/


_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3578
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Thomas d’Ansembourg

le Lun 25 Aoû 2008 - 10:27
J'ai eu l'occasion de participer ce 20 novembre 2007 à la conférence de Thomas D'Ansembourg sur l'estime de soi...à Seraing à la salle des pas perdus...

Loin de m'être égarée, j'ai été heureusement surprise de découvrir un conférencier plein de charisme et de talent...
le thème du jour: l'ESTIME DE SOI

Voilà qui m'a donné l'envie et l'idée de réorganiser des ateliers autour de ce sujet...groupe de paroles, d'écoute comme j'en ai déjà fait...

Comment fait-on pour apprendre quoi que ce soit ? Nous y consacrons du temps…nous mettons en priorité à l’agenda…nous y mettons de la détermination et de la volonté, nous faisons parfois appel à une aide professionnelle et éventuellement nous y consacrons un peu d’argent…

C’est pareil pour apprendre l’estime de soi…mettre l’estime de soi en priorité dans son agenda nécessite de se regarder soi même.

D’emblée, Thomas d’Ansembourg nous fait faire un petit exercice de communication avec notre voisin…il s’agit de se présenter et de dire les raisons qui nous ont amenées à la conférence…
Quelques échanges plus tard…le conférencier nous invite à nous exprimer sur ce que nous avons vécu dans ces échanges…et dresse une liste des besoins rencontrés …cela va du besoin de reconnaissance au besoin d’amour en passant par le besoin d’être reconnu par les autres etc.

Souvent, dans nos relations aux autres, nous avons un « projet » pour l’autre…des attentes qui viennent comme « encombrer » le moment présent.

La priorité dans notre vie doit plutôt être la « recherche de la satisfaction de nos besoins » plutôt que l’argent.

Thomas D'Ansembourg parle des pièges à l'estime de soi...
cela débute avec l'éducation des parents...ou la nécessité éducationnelle fait utiliser aux parents des méthodes que l'enfant recevra parfois très mal...
il comprends l'amour "conditionnel" ...je t'aime si tu fais ceci ou cela...il finit par faire pour être aimé, reconnu, accepté...

à l'âge adulte...il peut finir par oublier ses besoins essentiels pour lui...pour continuer à faire pour être aimé, reconnu etc. Jusqu’à épuisement...

« Si je réprime ce qu’il faudrait que j’exprime, je déprime » lance t’il a l’assemblée qui ne manque pas de rire de bon cœur.

Thomas nous invite dès lors à aller de plus en plus vers l'ETRE et moins vers le faire pour plaire etc.

Le processus vers l’estime de soi se fait en quatre phase :

1/ Le déni : Lorsque nous nions la difficulté, il s’agit plutôt de prendre conscience que notre énergie entière est utilisée pour plaire aux autres et surtout ne pas leur déplaire.

2/ Il y a de la résistance aux changements. Nous avons nos habitudes, notre éducation…ce n’est quand même pas si mal…c’est connu.

3/Ensuite vient le déclic…qui va entrainer le début de l’estime. La « goutte qui fait déborder le vase » …vase que nous avons remplit petit à petit…

4/ Et enfin, l’engagement vers l’estime de soi.

Le bonheur est une façon de traverser l’inconfort mais le chemin vers le bonheur n’est pas qu’un chemin heureux…ce serait illusoire de croire cela…

Notre seuil de tolérance à la différence dépend aussi de notre ressenti / à la différence. Si nous craignons de ne pas être acceptés nous-mêmes par la différence…nous aurons plus tendance à la rejeter…
Travailler à accueillir sa propre différence, retrouver qui je suis dans mes élans de vie, ma créativité d’enfant…tout cela va aider…
Nous avons de la difficulté à dire NON et à dire non A TEMPS.

Apprendre à dire non est aussi une clé pour que nos oui soient des oui véritables...en disant "toute la vérité"...
non je ne désire pas aller me balader avec toi car je suis fatigué et j'ai besoin de me retrouver seul chez moi, mais je tiens à notre amitié et à notre relation et ce n'est que partie remise...
par exemple...

Il nous invite à nous écouter, nos émotions et nos besoins...ainsi que ceux des autres...sans renoncer aux siens...

Nous avons aussi de la difficulté à côtoyer les sentiments et à les comprendre, à ne pas les craindre (comme la colère, la peur). Notre capacité à entendre les sentiments des autres est liée aussi à notre capacité à accueillir nos propres sentiments.

Bien souvent nous laissons la cocotte minute bouillir jusqu'à explosion ou implosion (dépression, épuisement, crise violents...) ...alors qu'à l'écoute de nos signes intérieurs, nous pouvons les entendre, et apprendre à les exprimer...

« Tu as peur ? Alors tu peux inviter ta peur comme une « amie » et l’interroger puis lorsqu’elle a donné les informations utiles… « Coucouche panier » car il ne s’agit pas de se laisser dominer par elle… »

La communication non-violente de Marshall Rosenberg inspire Thomas d'Ansembourg...

Repasser sur (réexplorer) les bons et les mauvais moments vécus permet de s’outiller pour se connaître soi-même . Si nous réalisons que la bonne compréhension de nous –mêmes est importante pour notre bien être…nous nous assurons aussi d’être bien compris par les autres…

Nous pouvons oser aller vers les choses que nous aimons…nous prendre nous-mêmes par la main, nous donner à nous-mêmes de la reconnaissance…

Sortir parfois de la « zone de confort » pour entrer dans une certaine « zone d’inconfort » si nous sentons que notre élan vital va dans cette direction…cela peut amener un changement positif…
Il pense un monde de résolution des conflits par la paix...

Rencontrer l'autre de façon empathique en percevant ses oui à travers ses non!!

Dire NON à certaines choses...c'est dire OUI ...à d'autres...

Un beau plaidoyer pour sortir de l'enfer...mement du faire sans fin et entrer davantage dans l'être....

...apprendre à dire non pour que nos oui soient des vrais oui...retrouver l'estime de soi à l'écoute de ses besoins...observer tous les pièges à l'estime de soi de l'amour conditionnel pour retrouver sa vraie valeur d'être humain...



Josiane Geuns.

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum