Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Quand l'inaccessible est toile...Art-thérapie

le Mer 21 Jan 2009 - 17:28
Art-thérapie
Quand l'inaccessible est toile
Éditions Dorval
(présentation de livre)
Par Jean-Pierre Royol, Docteur en psychologie
Voir la page Psycho-Ressources
Pour commander: http://www.artherapie.com




Présentation de l'ouvrage

L'Art-thérapie est une méthode qui consiste à créer les conditions favorables au dépassement des difficultés personnelles par le biais d'une stimulation des capacités créatrices. Elle trouve aujourd’hui sa place dans le cadre des troubles psychosomatiques, des conduites addictives, et de pathologies psychiques plus sévères telles que les psychoses et l'autisme.
Jean-Pierre Royol Docteur en psychologie clinique s’appuie sur une expérience hospitalière de plus de trente années pour définir cette méthode :


.
« En art-thérapie, nous savons valoriser ces traces d'existence et saisir le moment privilégié où elles s’autorisent de nouvelles libertés. L’art-thérapeute écoute à la trace et laisse le sujet creuser son propre sentier psychique. Il reprend ce tracé patient au plus près du début de la vie. Il reprend le temps. Il n'est pas pressé par le policé ni l'idéalisation du produit que l’on expose pour apporter la preuve que dans cet atelier il se passe quelque chose. Il se situe au plus près des efforts que fait tout sujet pour repartir d'où il s'est arrêté de vouloir être lui. »

Loin de se figer dans une position dogmatique, l’auteur se tient au plus prés de la « poésie du terrain » dans ce texte aux accents poétiques émaillé de cas cliniques:

« Alors que l’atelier touchait à sa fin, je m’approchai d’une très vieille dame qui regardait avec un grand sourire sa production picturale le pinceau à la main.
Je sais qu’en art-thérapie, on n’est pas là spécialement pour faire du beau, mais ce fut plus fort que moi :

– Il est très beau votre tableau madame. Ça vous dirait de l’afficher dans votre chambre ?

– Ah oui ! je veux bien… Ce n’est pas moi qui l’ai fait… mais il est très beau…

Elle posa sa main sur la mienne, une main froide, et son visage s’illumina quand, lui ôtant doucement le pinceau de la main, je lui proposais de l’aider. Je l’accompagnais jusqu’à sa chambre et je me vis en train de scotcher la feuille sur le mur et de me dire « Ce n’est pas ça, l’art-thérapie… mais bon… ! » La théorie, c’est bien, ça va tout seul ; mais dans la pratique, il arrive que l’on se laisse surprendre, et bizarrement ça à l’air de continuer à soigner. Cette vieille femme m’a montré que l’objet est bien peu en regard d’une relation humaine. Sans doute est-ce au bout de la vie que l’on pardonne aux objets de nous avoir leurrés et que la soif d’une relation sans objet apparaît, mais c’est justement à cet instant que l’Autre, qui a encore la force de courir, n’en a plus le temps. »
.

Par Jean-Pierre Royol, Docteur en psychologie
Voir la page Psycho-Ressources © 2009

http://www.psycho-ressources.com/bibli/livre-art-therapie.html



_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Quand l'inaccessible est toile...Art-thérapie

le Mer 13 Mai 2009 - 6:58
"Apprendre à exprimer la voix cachée des choses, voilà le chemin et le but de l’art."


Giorgio de Chirico

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
MEMBRE SOLEIL DEUX DIAMANTS
Féminin
Nombre de messages : 4996
Age : 67
Localisation : suisse
Date d'inscription : 08/09/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Quand l'inaccessible est toile...Art-thérapie

le Mer 13 Mai 2009 - 18:36
L’Art-Thérapie selon Weil.



Il s’agit essentiellement d’une quête du SENS en partant des sens et sensations , le mot « SENS » étant à entendre aussi bien en ce qui se joue au quotidien qu’en ce qui touche à des sphères métaphysiques, comme la question du SENS DE SA VIE.

C.G.Jung fut le premier psychanalyste à associer à sa recherche des « intermédiaires ». Quand il ne comprenait pas ce que son inconscient cherchait à lui communiquer, il laissait simplement faire ses mains dans des pierres, de la terre, et, considérant sa réalisation, son pénétrant regard y reconnaissait des suggestions, voire des solutions à ses questionnements du moment.
Il disait à ses élèves :
« Soyez créatifs ….et surtout ne vous dites jamais jungiens !!! »
Il ne voulait pas engendrer une race de perroquets …

C’est à cette qualité de créativité que nous sommes essentiellement attachés à l’ Ecole ARTHERE :
Devenir un thérapeute « créatif de l’âme » afin d’assister d’autres à se révéler la leur.

La méthode et ses 3 orientations :

Analytique : La méthode s’inspire directement de la découverte de C.G.Jung et des concepts-clés de son œuvre pour révéler ce qui ne nous est pas accessible par la seule réflexion.(analyse des rêves, etc…)
Artistique : Dans une réalisation artistique,(dessin, peinture, modelage….) une personne parle d’elle. Sans le vouloir, en cherchant seulement à faire du beau, elle se met en scène. Ses créations peuvent alors être explorées.
Energétique : Le toucher va être le principal acteur de la révélation de l’ »inconnue » qui s’est glissée dans la réalisation, et le corps le premier interlocuteur.

Le travail :

Il s’articule autour de 4 piliers : Révéler, Purifier, Transmuer, Intégrer.



Révéler :
Par des outils d’expression simples, accessibles à tous, la personne aura sous ses yeux des « grilles de lecture », et aidée en cela par le thérapeute, elle va se mettre en quête d’un décodage en utilisant ses sens :
-ce qui est vu
-ce qui est ressenti
-les réactions du corps au toucher
Puis, toujours au travers d’outils d’expression comme le dessin libre, la musique, la danse… les sens la conduiront graduellement vers le SENS, c'est-à-dire, la prise de conscience dans son corps, dans son âme et dans son mental, de souffrances en voie d’évacuation.

Purifier :
Et toujours par le même principe, les souffrances seront « exprimées », dans le sens de « presser dehors ». C’est tout un parcours de libération d’affects et d’inscriptions dans le corps. Ce dernier se signale par des moments de tensions, de douleurs précises qui disparaissent au fur et à mesure de l’avancée du travail.
Les nœuds se défont. La vie doucement revient là où régnait l’absence de vie.
Ce travail conduit vers la catharsis, qui est le brusque retournement de la situation.

Transmuer :
Les phases s’imbriquent, la catharsis marque le retournement des énergies, et les dessins suivants montrent que le changement s’installe, se consolide, et gagne les problèmes annexes qui se sont greffés autour du problème de fond. Cette étape étend le soin et harmonise tous les plans entre eux : Corps, âme, esprit.
Intégrer :
C’est une étape essentielle, souvent négligée dans les thérapies anciennes et plus actuelles, et qui s’avère être un véritable « fixatif » du changement .
Il est réalisé par ce que j’ai appelé « les mudras » de l’art-thérapie.

J’ajouterai que tout le déroulement d’une séance est ponctué par des temps de silence que le thérapeute, s’appuyant sur ses propres ressentis et son expérience va proposer.
On ne fera jamais assez l’éloge du silence, quand l’âme, profondément reliée à son Etre essentiel le Soi, fusionne avec celui-ci.
Les plus profonds changements s’opèrent alors dans la légèreté et la grâce.

C’est certainement cette possibilité d’un intime contact intérieur qui fait l’incontestable succès de nos thérapies, et cet art est sans aucun doute l’essentiel de la transmission qui est apportée aux élèves qui suivent la formation en art-thérapie ARTHERE.
Il ne s’agit ni de religion, ni de dogmes particuliers, ou de « trucs » mystérieux, mais simplement d’initier l’élève à cette dimension sacrée en lui lui apporter en « passation » la faculté de la reconnaître et de la rencontrer. Car tout au fond de soi attend un espace de tous les possibles vers lequel nos sens, bien accompagnés, peuvent nous guider…www.arthere.frA lire a la rencnntre du Soi et ma pratique de l'art thérapie de Nicole Weil
Contenu sponsorisé

Re: Quand l'inaccessible est toile...Art-thérapie

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum