Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Rebirth et Rebirth Thérapie :

le Ven 22 Aoû 2008 - 18:53
Rebirth et Rebirth Thérapie :


L’alpha et l’oméga de toute thérapie est de respirer à fond??!!

La Respiration est le principe sous-jacent de la vie, et le Rythme de l'inspiration et de l'expiration, avec ses temps de rétention et d'arrêt, détermine le développement physique, psychique et mental...
Le Rebirth est à l’origine une technique respiratoire basée sur l’hyperoxygénation, découverte et expérimentée par Leonard Orr et Sondra Ray aux Etats-Unis dans les années 70, et qui s’est depuis répandue dans le monde entier. Elle rejoint par ailleurs des pratiques de respiration utilisées dans quelques cultures traditionnelles.
J'utilise occasionnellement cette technique dans les entretiens psychothérapeutiques et j'ai moi-même eu l'occasion de vivre de nombreuses séances de rebirthing il y a une vingtaine d'années.

Son nom, Rebirth, " Renaissance " tient au fait que la forme de respiration qui la caractérise a permis aux pionniers, puis à de nombreux pratiquants, de revivre leur naissance. Plus important peut-être, de se donner une nouvelle naissance, un nouveau départ dans la vie.

Le Rebirth agit de façon intense et profonde. Il révèle l’état actuel de la personne, puis met en branle les changement désirés. Il implique un engagement de l’être tout entier. Il mobilise le corps dans sa réalité vivante. Son action se situe dans la mémoire de nos cellules. Il fait remonter les traumatismes que notre mental avait refoulés et qui continuent à agir à notre insu. Il permet de dénouer des peurs et des tensions accumulées souvent depuis la naissance, voire dans la période intra-utérine.

Grâce à l’énergie actuelle du souffle, il nous met en contact avec notre présent, dans l’ici et maintenant, et il nous permet d’aborder la vie avec une énergie, une confiance et une sérénité accrues.

Autour de la naissance

Il est fréquent de revivre en Rebirth, de façon parfois incroyablement précise et réaliste, des évènements directement liés à la naissance ou à la phase intra-utérine, et les émotions ressenties à l’époque. L’accompagnateur remplit alors une fonction importante de "reparentage" et de réparation.

Niveau énergétique et spirituel

Certains vivent des expériences énergétiques se rapprochant de celles rencontrées dans la pratique du Yoga ou de la méditation. Il arrive également que le Rebirth ouvre sur des prises de conscience spirituelles qui peuvent modifier les croyances de la personne sur sa véritable nature, le sens de la vie, la rencontre avec l’autre, l’amour et le pardon.


"Nous ne devrions pas croire aux traditions parce qu'elles ont été transmises depuis l'Antiquité, ni croire sur la simple autorité de nos maîtres ou instructeurs... Mais, nous pouvons mettre en pratique un écrit, une doctrine ou une affirmation lorsque la juste compréhension que nous en avons et notre expérience intime les confirment.
Soyez à vous-même votre propre flambeau, votre propre refuge..."

Bouddha







Si vous ne prenez pas du temps pour vous,
qui le fera à votre place ... ??



JOSIANE SOLEILAMETHYSTE
Gestalt-Thérapeute

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Rebirth et Rebirth Thérapie :

le Sam 23 Aoû 2008 - 21:55
Belgique

Association des Praticiens du Souffle (APS)

Rebirth et relation d’aide
Nous avons tendance à restreindre notre respiration et, face aux émotions, nous allons jusqu’à la bloquer. Pourtant, c’est grâce à d’autres attitudes que l’épreuve se traverse : accueillir les émotions ; amplifier et approfondir la respiration.
Depuis la nuit des temps, les cultures traditionnelles ont utilisé la respiration consciente amplifiée, ralentie ou accélérée comme dans l’hyperventilation, à des fins thérapeutiques (revitalisation de l’organisme, libération psychique…) ou initiatiques (dimensions transpersonnelles).

Fondements de la rebirth-thérapie* et de la dynamique du souffle, ces types de respiration induisent des états modifiés de conscience (hypnose légère) permettant de contacter les moments marquants de notre histoire à travers l’émergence de souvenirs ou d’images.
La " mémoire " du corps se trouvant ravivée au travers de tensions, peut donner accès à des traumatismes anciens - comme ceux de la naissance ou autres évènements de la vie - qui seront explorés, voire " re-vécus " et finalement dissous dans l’énergétique du souffle.

Le " lâcher-prise ", l’accueil des sensations et des émotions accompagnant l’expérience permet non seulement des prises de conscience libérantes sur ce qui fait blocage dans notre vie présente, mais aussi une ouverture de notre être aux infinies ressources de transformation et de créativité qui nous habitent.

L’accompagnement du praticien en rebirth-thérapie permet à la personne de vivre le processus du souffle en toute confiance et de l’intégrer dans une verbalisation partagée à l’issue de chaque séance.
La psychothérapie par le souffle se pratique lors de séances individuelles ou en groupe. La durée d’un " processus " est d’environ une heure et demie.

*la méthode fondée aux USA par Léonard Orr au début des années 70 a été introduite et adaptée pour l’Europe par Dominique Levadoux et Marguerite Joris dès 1975.

L’Association poursuit les objectifs suivants :
Promouvoir une vision plus interactive du corporel et du psychique en stimulant la réflexion, l’échange et la recherche.
Offrir aux professionnels concernés un espace où débattre librement des questions pratiques et théoriques qu’ils rencontrent (formation continue, séminaires, intervision)
Assurer à de nouveaux praticiens une formation qui intègre sur le plan pratique et théorique les différents constituants d’une psychothérapie à médiation corporelle en individuel et en groupe
Mettre en valeur les spécificités du travail du souffle dans ce cadre
Aborder la recherche en psychologie pré et périnatale
Permettre à l’étudiant d’exercer son sens critique par rapport aux données reçues
Favoriser une évolution personnelle de l’étudiant

http://www.mieux-etre.org/


_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 61
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Respirer c’est vivre Bien respirer c’est bien vivre Par Bénédicte Fieller, Sophrologue

le Mer 21 Jan 2009 - 17:34
La bibliothèque de psychologie de Psycho-Ressources



Accueil Psycho-Textes


.

Respirer c’est vivre
Bien respirer c’est bien vivre
Par Bénédicte Fieller, Sophrologue
| Voir ma page Psycho-Ressources |




--------------------------------------------------------------------------------

.
“La vie d'un homme n'est que du souffle qui se rassemble. ” (Lao Tseu)
.

.
Respirer c’est vivre
Bien respirer c’est bien vivre

Selon la définition du dictionnaire, respirer correspond à absorber et rejeter l’air destiné à entretenir la vie. C’est sans doute le concept le plus trivial, à la fois physique, mental et spirituel : si vous cessez de respirer pendant plus de cinq minutes, vous êtes mort.
Et pour vous respirer c’est quoi ? Faîtes un petit micro trottoir et demandez à vos proches quelle est leur définition de respirer, vous obtiendrez à coup sur de l’étonnement, car respirer, c’est naturel, banal, on n’y pense pas alors pourquoi l’étudier ? A quoi bon en parler ?
Pour ceux qui connaissent la sérénité, pour les sportifs avertis, ainsi que pour les professionnels de la gestion de stress, respirer prend une toute autre dimension : Respirer c’est la fonction vitale par excellence.
Les Grecs considéraient la respiration comme le médiateur de l'âme au corps, ils nommaient la technique spirituelle supérieure de l’Inde, non pas yoga, mais “sagesse du souffle”.Pour les mystiques indiens ou les lettrés chinois c’est chose connue depuis cinq mille ans : avec la lumière et la nourriture, l’air est une source essentielle d’énergie. Il est donc possible d’augmenter considérablement notre énergie si nous respirons correctement. Une bonne respiration, c’est la vie, plus encore elle lui confère une qualité supérieure.

C’est cette qualité de vie qui nous intéresse :

Comme nous l’avons vu, respirer est un acte banal, que nous effectuons sans y penser. Cela s’appelle une fonction végétative .La respiration est la seule fonction vitale dépendante du système neuro-végétatif que l’homme puisse maîtriser. Participant à la régulation du système nerveux, de la circulation sanguine, la fonction respiratoire est bien entendu capitale d’un point de vue physiologique. D’un point de vue psychologique, la relation entre respiration et état émotionnel n’est plus à prouver : la vie psychique influe sur la respiration, la respiration influe sur la vie psychique. Il a été montré que lorsque le niveau d’anxiété s’élève, la fréquence respiratoire devient plus rapide et plus ample. C’est ce que l’on appelle une polypnée. Elle a pour conséquence d’aggraver la situation en majorant les symptômes anxieux (rythme cardiaque accéléré, sueurs, tremblements…)

Connaître son ennemi :

Les tensions, l’excès de stress, la société de consommation, le toujours plus, toujours plus vite, toujours plus haut, la surenchère de l’image publicitaire, les émotions (la colère, la peur, l’envie, la jalousie), les « blessures non résolues » contractent les muscles de notre abdomen et rendent notre respiration plus haute . L'éducation ("Tiens-toi droit!", "rentre ton ventre" "ne pleure pas"), la vie sociale modifient la respiration naturelle et profonde : elle devient thoracique et superficielle. Le manque de tonus découle, entre autres, d'une mauvaise oxygénation de l'organisme et d'une élimination insuffisante des déchets gazeux. Pour améliorer cela, il est important d'apprendre à bien respirer. En vous initiant vous aussi, vous pourrez maîtrisez vos émotions, vous retrouverez le calme dans les moments de stress Apprenons ou plutôt réapprenons à respirer avec l’abdomen, faisons de cette pratique, une pratique volontaire, consciente.

Inspirez… soufflez…



Emplir ses poumons d’air pour l’expulser ensuite ne suffit pas à définir une bonne respiration. Nous effectuons en moyenne 15 000 respirations par jour : cela vaut la peine d'en effectuer une partie amplement et en pleine conscience afin de profiter pleinement de ses bienfaits. En vous libérant des habitudes figées acquises au cours de votre histoire, devenez le chef d’orchestre de votre respiration et apprenez à respirer de façon consciente.

Comme tout apprentissage se fait de bien meilleure manière s’il est progressif, je vous propose de pratiquer ces exercices quand tout va bien c'est-à-dire en dehors des périodes de contrariétés ou de situations de grandes tensions, petit à petit le résultat se généralisera aux situations plus difficiles.

Avertissement:

Si, en pratiquant les exercices de respiration décrits ci-dessous vous avez des étourdissements , sachez que ces réactions corporelles sont normales lorsqu'on n'a pas l'habitude d'une telle respiration. Un trop grand apport d'oxygène provoque un début d'hyperventilation. Ces réactions sont sans danger, mais ne persistez pas, revenez à votre respiration naturelle.

Je vous souhaite une expérience fructueuse !

1er exercice :
Prendre conscience de sa respiration

Allongez vous, prenez une position la plus confortable possible, fermez les yeux. Tout simplement portez votre attention sur votre respiration. Répétez vous : « Rien à faire, juste laissez faire » ........…………………………………………………………………

Puis une fois le calme bien installé en vous, tout simplement portez votre attention sur votre respiration. Laissez la aller naturellement, et mentalement suivez le trajet de l’air de vos narines jusqu’aux poumons, de vos poumons jusqu’à vos narines, prenez bien conscience des différences de température de l’air, puis de votre corps qui bouge pendant les respirations : dilatation des narines, cage thoracique qui s’élargit, côtes qui se soulèvent, va et vient de votre abdomen. L'observation de la respiration est un des meilleurs moyens de développer l'attention au corps.

2ème exercice
Respirez par le ventre

Il y a deux types de respiration: thoracique et abdominale. La respiration volontaire doit être abdominale. Le haut du corps ne bouge pas et l'abdomen se gonfle et se dégonfle lentement. C'est de cette façon que respire l'être à l'état naturel. Les bébés, du reste, ont normalement une respiration abdominale.

Allongez-vous, posez une main sur votre ventre, juste en dessous du nombril, et l'autre sur la poitrine, puis respirez comme vous en avez l'habitude. Vous constaterez que seule votre cage thoracique se soulève. Nous allons donc apprendre à respirer correctement avec le diaphragme, d'une façon aisée, ample et naturelle. Il est préférable de s'exercer en étant couché sur le dos, parce que dans cette position il est plus facile de relaxer la musculature abdominale . Plus tard, vous pourrez respirer avec le diaphragme en toutes circonstances, même en marchant ou en courant.
Pour être vraiment à l'aise, il est souvent utile de placer un coussin sous les genoux pour diminuer la cambrure lombaire.

Fermer les yeux afin de mieux vous concentrer. Avant l'exercice, prenez soin d'expirer à fond plusieurs fois en poussant quelques soupirs pour chasser les derniers restes d'air.
Fermez la bouche, prenez de l’air par le nez, vous ne gonflez que le ventre, les épaules restent basses. Expiration lente et profonde en rentrant progressivement le ventre … Puis inspiration à nouveau en gonflant bien le ventre … Enfin, soufflez une dernière fois par la bouche toujours lentement, en rentrant bien le ventre….

Lorsque vous adoptez ce type de respiration, vous améliorez l'oxygénation de vos cellules et vous augmentez l'évacuation de déchets gazeux. En plus, vous régularisez votre rythme cardiaque et vous abaissez votre niveau de stress. Faites cet exercice de respiration abdominale le plus souvent possible: en voiture, en travaillant, dans une file d’attente.

3ème exercice
Respiration ressource (à pratiquer une fois la respiration abdominale bien maîtrisée )

Inspirez en gonflant bien la paroi abdominale, puis retenez l’air quelques instants en formulant une courte phrase ou un mot positif (détente, calme, paix…) enfin sur le temps d’expiration, diffusez mot ou phrase….dans votre corps, dans votre mental. Je vous recommande de prendre l'habitude de respirer de cette façon car elle changera la couleur de votre vie. Pour vous habituer, je vous encourage à la pratiquer 4 à 5 fois par jour, durant 3 à 4 minutes. En dehors de ces pratiques, vous pouvez respirez de cette manière lorsque vous vous promenez dans la nature, écoutez de la musique, pratiquez un sport, regardez un film, demeurez alors sensible à l'effet que cela vous fait de respirer ainsi dans cette situation.

4 ème exercice
La respiration dynamique

Pour ce dernier exercice, vous êtes debout, les jambes écartées de la largeur du bassin, les pieds bien à plat sur le sol. La tête est droite, souple et les épaules sont basses. Pensez à dégrafer votre ceinture et à ouvrir votre col de chemise.

Inspirez par le nez et élevez les coudes fléchis jusqu'à la hauteur des épaules. Les mains et les avant-bras sont complètement relâchés….

En expirant par la bouche, amenez les bras tendus au-dessus de la tête. Regardez vers le haut et grandissez-vous….

Inspirez par le nez en abaissant les bras sur le côté, les coudes fléchis, comme pour commencer l'exercice. Enfin sur l'expiration suivante, ramenez les bras le long du corps.

Vous pouvez réaliser cet exercice 3 ou 4 fois de suite

Le modèle R.E.S.P.I.R

Le modèle R.E.S.P.I.R est un outil que j’ai créé, il vous permettra de vous souvenir facilement des bases d’une bonne respiration.

R comme Respiration consciente, le plus souvent possible, dans toutes situations debout dans une file d’attente ou assis à votre table de travail.

E comme Énergie, avec la lumière et la nourriture, rappelez vous que l’air est une source essentielle d’énergie.

S comme Soufflez avec deux F , l’expiration devant être deux fois plus longue que l’inspiration.

P comme Persévérez, plus vous pratiquerez et plus vous récolterez les bienfaits d’une bonne respiration

I comme Inspiration en se souvenant de bien gonfler la paroi abdominale

R comme Respiration égale Relaxation

Faites le test vous-même

Vous êtes bien familiarisé avec ces exercices? Vous pouvez, en trois minutes, les refaire seul n'importe où et vous détendre grâce à la respiration. Félicitations ! Je demande souvent à mes patients de refaire ces exercices quelques minutes, trois fois par jour, de façon à créer chez eux un réflexe de détente instantané. Cela permet de se ressourcer de récupérer, de prendre du recul, puis quand ils reviennent me voir une semaine plus tard en ayant relevé entre temps leurs impressions sur un carnet , ils sont eux même étonnés de la simplicité des exercices et des bienfaits des résultats, alors vous aussi plusieurs fois au cours de votre journée, intervenez volontairement sur votre respiration, pratiquez une respiration abdominale comme expliqué plus haut et jugez des résultats. Vous vous sentirez plus calme, plus serein, vous développerez une maîtrise de vos émotions et prendrez du recul face aux tensions.

La sophrologie : La sophrologie donne une grande importance à la respiration. En relaxation dynamique, il est également indispensable d’harmoniser souffle et mouvement, pour une meilleure maîtrise de votre respiration je vous invite aux séances de groupe, ainsi vous pourrez facilement apprendre les techniques de respiration, outil simple qui permet de gérer son stress et d’acquérir un véritable mieux être. En effet le travail spécifique sur la respiration libère des tensions physiques, émotionnelles, il calme le mental et facilite la concentration.

Pour conclure….



Calme ou haletante, profonde ou saccadée, notre respiration reflète notre état émotionnel. A l'interface du conscient et de l'inconscient, l'activité respiratoire est le meilleur moyen de se connecter à son corps. Thich Nath Hanh écrit : « Inspirant, je calme mon corps , expirant, je souris, demeurant dans l’instant présent, je reconnais toute la merveille de cet instant »….

Bénédicte Flieller, Sophrologue
Voir ma page Psycho-Ressources

Bibliographie
Le stress c’est la vie Dr Soly Bensabat
Savoir gérer son stress Dr Charly Cungi
Le Tao de la respiration naturelle Denis Lewis
Et si ça venait du ventre Pierre Palardy
La recherche du KI dans le combat Kenji Tokitsu
Le grand livre du calme Paul Wilson


.



Accueil Psycho-Textes


Ce texte est la propriété de Bénédicte Flieller. Toute reproduction sans l'autorisation de l'auteur est interdite
Conception et mise à jour: A. Rioux, Psycho-Ressources, Tous droits réservés, © Copyright 2005.

http://www.psycho-ressources.com/bibli/respirer-cest-vivre.html


_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
Contenu sponsorisé

Re: Rebirth et Rebirth Thérapie :

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum