Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Marie-Lise Labonté

le Ven 22 Aoû 2008 - 21:21
J’ai guéri en visualisant des images de santé




Marie-Lise Labonté
Propos recueillis par
Sylvain Michelet


Un dossier NOUVELLES CLES


La science a commencé à nous dire de quelle façon fonctionne la technique de la visualisation. L’essentiel est que cette méthode permet de guérir, parfois même de maladies graves. Marie Lise Labonté en est la preuve vivante !



Voilà des décennies que les thérapeutes savent l’importance des liens entre nos pensées, nos émotions, nos images intérieures et nos états physiques. Empiriquement, ils ont mis au point des méthodes de « pensée positive » pour nous soulager de nombreux troubles et améliorer l’efficacité des traitements médicaux. On ignorait cependant, jusque très récemment, pour quelles raisons fonctionne, par exemple, l’effet placebo, approche typiquement psychomatique : pourquoi faut-il que patient et soignant « croient » à un remède pour qu’il marche ? Mais voilà que la recherche fondamentale a fait des découvertes ahurissantes, débouchant sur l’avènement d’une discipline au nom impossible : la psycho-neuro-immuno-endocrinologie. Celle-ci montre notamment que, si vous visualisez une situation, cette image mentale provoquera en vous exactement les mêmes processus chimiques que si vous vivez cette situation pour de bon. Si vous vous imaginez que l’on vous étouffe, votre physiologie, au niveau moléculaire, sera celle d’un réel étouffement physique. À l’inverse, en visualisant un dénouement (l’action de dénouer un nœud), vous pourrez vous libérer de terribles nœuds, dans l’estomac, la gorge, le ventre, les muscles... Mais qu’importe ? L’essentiel est que cette approche permet de guérir, parfois même de maladies graves. Marie Lise Labonté en est la preuve vivante !

« Ma voie de guérison, c’est le chemin d’une vie ». L’histoire d’une vocation, aussi : après cinq ans d’arthrite rhumatoïde, menacée de paralysie, Marie Lise Labonté se rend à Paris, où elle est soignée par Thérèse Bertherat, kinésithérapeute créatrice de l’antigymnastique. Rentrée guérie au Québec, elle ouvre un centre de soins psychosomatiques, continue à se former - notamment auprès du docteur Simonton, célèbre pionnier de la psycho-neuro-immunologie -, et développe sa propre méthode, « l’abandon des cuirasses », fondée autant sur le travail du corps que sur la visualisation et la psychothérapie. Aujourd’hui formatrice de thérapeutes et auteur à succès, elle insiste dans un nouveau livre, écrit avec le psychanalyste jungien Nicolas Bornemisca, sur l’importance des images mentales.

Nouvelles Clés : « Se guérir grâce à ses images intérieures », proposez-vous. Quelle fut l’influence de ces images sur votre propre guérison ?

Marie Lise Labonté : Déjà, c’est ma « vision de la vieille femme », comme je l’appelle, qui a tout déclenché. Le soir du jour où on m’a annoncé pour bientôt chaise roulante et prothèses, je me suis vue dans le futur, âgée de 47 ans, en train de mourir de l’arthrite. Et là, déclic, je me suis dit : « Non ! » Je me suis étendue sur le sol et j’ai débuté les mouvements indiqués dans le livre de Thérèse Bertherat, que j’avais parcouru sans rien faire. C’est là que mon processus de guérison a commencé. Je soufrais beaucoup, j’étais physiquement très limitée, mais j’ai ressenti un bref soulagement que je n’avais pas connu depuis des années. Le bien être ! J’ai décidé de suivre cette piste. Un mois plus tard, j’avais tout vendu, j’étais à Paris (en béquilles !) et je commençais ma thérapie. Au bout d’un an, je pouvais marcher, danser, courir.


Dernière édition par Admin le Ven 22 Aoû 2008 - 21:29, édité 2 fois

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Marie-Lise Labonté

le Ven 22 Aoû 2008 - 21:22
N.C. : Une guérison presque miraculeuse ?

M.L.L. : J’ai vite découvert combien mes images mentales avaient participé, d’abord, à ma maladie ! En même temps qu’ils apportaient un soulagement, les mouvements faisaient émerger des souvenirs oubliés, visuels ou auditifs, des situations difficiles que j’avais vécues enfant puis occultées, même devant le psychiatre qui m’avait suivie au Québec, dans une approche très mentale, dirais-je. Ces images, je pouvais les vérifier ensuite au téléphone avec ma mère : « Mais oui, je portais cette robe bleue à l’époque ! » disait-elle par exemple. Il y avait aussi des scénarios de destruction inspirés par la souffrance physique, scénarios exutoires d’amputation ; ou encore des sensations kinesthésiques, reflets de l’enfermement de mon corps par l’arthrite. Petit à petit, ces impressions se sont transformées en ce qu’on appelle des « images de transformation » : elles n’avaient plus la même dureté, et soudain sont venues, tout naturellement, des images de guérison - dont une autre vision, celle de la « déesse », où je me voyais courir sur une plage inconnue. Là encore, ce n’était pas un rêve (je rêvais beaucoup aussi), mais une vision, différant également des images, car s’imposant avec plus de force et d’information.

N.C. : « Tout naturellement », dites-vous. Dès qu’on libère le corps, il se met à parler ?

M.L.L. : Le corps, comme les rêves ou les signes de jour, est une voie de communication de l’inconscient, dont il est le siège. Les symptômes, c’est l’inconscient qui parle ; et guérir, c’est ouvrir le dialogue avec le monde intérieur. Un processus naturel, en effet, mais que nous avons bloqué dans nos sociétés occidentales. Nicolas Bornemisca raconte dans le livre l’histoire de ce dialogue dans la Grèce antique, au Mexique, au Pérou ou ailleurs, et comment notre société s’y oppose... et le voit revenir.

N.C. : Mais c’est bien le corps que vous mettez en avant, dans votre méthode ?

M.L.L. : Je n’ai pas pu tout expliquer dans un seul livre ! Mais le dialogue avec l’inconscient n’est jamais séparé du travail sur le corps que j’ai décrit ailleurs, et par lequel il faut toujours commencer, pour relaxer, dégager la respiration, débloquer les tensions et faire venir la libération musculaire et l’abandon des cuirasses. Ce n’est que lorsque les gens le veulent, et sont prêts, que l’on peut faire remonter les images de la maladie et entamer la visualisation. On ne saute pas sur l’inconscient pour qu’il parle, on attend et on écoute, en partant des images intérieures et toujours dans un corps détendu. Par exemple, on va chercher l’image de la chimio, et les gens auront moins d’effets secondaires parce qu’ils vont agir sur la chimio en l’aidant, au lieu d’être en colère. Tout dépend du mal être de la personne, mais il est toujours important de libérer la cuirasse du bassin, la musculature du dos et cette « cuirasse du mal aimé » qu’est la région thoracique. On crée ainsi une circulation d’énergie qui permet au système parasympathique d’entrer en action, facilitant le contact avec l’hémisphère droit du cerveau.

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Marie-Lise Labonté

le Ven 22 Aoû 2008 - 21:24
N.C. : La thérapie, finalement, sert à alimenter la capacité d’autoguérison ?

M.L.L. : C’est le but. Le sens profond d’une maladie n’est pas le même pour tous. On n’est pas là en tant qu’autorité. Quand quelqu’un nomme un symbole, on lui demande toujours quel en est le sens pour lui. C’est comme pour la visualisation sportive : vous pouvez toujours visualiser la victoire, si vous avez un problème inconscient avec le succès, ça ne marchera jamais. Attention, de même, avec les imageries toutes prêtes : on se forge une imagerie grâce à un livre, mais l’inconscient n’est pas d’accord et on retombe dans le processus même de la maladie !

N.C. : On peut visualiser à l’envers ?

M.L.L. : A la base de nombreuses maladies, il y a un processus inconscient d’autodestruction. Souvent, quand on questionne un malade, il mentionne une petite voix qui disait : arrête sinon ça va être grave. Mais beaucoup ne veulent ni écouter ni savoir. Le plus important est d’aider la personne à développer une relation d’amour avec elle-même : loin du narcissisme, cette rencontre lui fait prendre conscience qu’elle peut s’appuyer sur son monde intérieur pour trouver les pistes de guérison.

N.C. : Passer par le corps avait si bien marché pour vous, pourquoi aborder l’inconscient ?

M.L.L. : Madame Bertherat ne parlait pas beaucoup de l’inconscient, mais elle portait en elle ce dialogue, même si elle tenait à rester sur le terrain physique. C’est moi qui me livrais à une autoanalyse, notant mes impressions et mes rêves, cultivant mes images de guérison. Le docteur Simonton non plus ne dialoguait pas beaucoup avec l’inconscient : « On ne sait pas pourquoi la visualisation de la guérison a autant d’effet, disait-il, mais on sait que ça marche. » Je respecte leurs démarches, mais moi, j’ai créé ma propre méthode en me fondant sur une connaissance du corps et une étude de Wilhelm Reich qui me permettaient d’aller plus profond dans le dialogue avec l’inconscient, et d’aborder les cuirasses. Quand Nicolas, qui est psychanalyste jungien, a rejoint le centre pour aider les gens à analyser leurs rêves, j’ai beaucoup appris, et j’ai réalisé que ma voie de guérison est le chemin de toute une vie !

N.C. : Pensez-vous que le Québec soit en avance sur la France dans ce domaine ?

M.L.L. : Plus maintenant. Il y a une recherche, un éveil. Au Québec, j’ai le sentiment que les gens sont souvent en train de faire du shopping, surfant d’une méthode à l’autre sans jamais entreprendre de véritable travail. Par contre, ce qui manque aux thérapeutes en France, c’est le travail en équipe.

A lire de Marie Lise Labonté :
Se guérir grâce à nos images intérieures, éd. Albin Michel
Déclic, éd. de L’Homme
Mouvements d’éveil corporel, éd. de L’Homme

Site officiel : www.marieliselabonte.com

Dossier
NOUVELLES CLES
http://www.nouvellescles.com/article.php3?id_article=1147

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Membre Débutant CINQ ETOILES
Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 68
Localisation : BRUXELLES BELGIQUE
Date d'inscription : 23/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.reikisoleil.e-monsite.com

elle a a nous apprendre

le Lun 25 Aoû 2008 - 16:00
J'ai eu la chance de voir son interview à la tv, je trouve qu'elle propose très belle approche de la maladie et de la manière de se guérir naturellement. En fait je la rejoint entièrement dans sa manière de faire même si mes techniques sont différentes, seul le résultat compte et ca c'est vraiment génial.

Lors de sa prochaine conférence j'irai sûrement l'écouter.

amitités I love you
avatar
Membre d'Or
Membre d'Or
Féminin
Nombre de messages : 234
Localisation : France Isère
Date d'inscription : 19/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Marie-Lise Labonté

le Mer 19 Nov 2008 - 20:01
Marie-Lise labonté a écrit aussi un merveilleux ouvrage :

"Famille d'Ames"




Nous avons tous une famille céleste, une famille d'âmes.Dans cet ouvrage, elle explique que chaque famille d'âmes possède une identité vibratoire propre et une vocation spécifique afin de servir la Source d'Amour dont elle est issue. Une fois incarnée sur terre, cette identité est toujours présente en nous et, nous sommes toujours reliés à notre famille d'âmes.
Il y aurait 13 familles d'âmes...

Amour et lumière

karen
avatar
Membre d'Or UNE ETOILE
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 68
Localisation : Bouches du Rhône FRANCE
Date d'inscription : 15/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kathy-dauthuille.fr

Re: Marie-Lise Labonté

le Ven 21 Nov 2008 - 8:54
Intéressant !
Quelles sont ces familles d'âme ?
J'étais branchée l'autre jour sur ce sujet. Comme quoi l'on pouvait se retrouver (venant d'une même famille) mais les personnes ne sont pas toujours conscientes de cela.
Bonne journée !
Terrevive
avatar
Membre d'Or
Membre d'Or
Féminin
Nombre de messages : 234
Localisation : France Isère
Date d'inscription : 19/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Marie-Lise Labonté

le Jeu 11 Déc 2008 - 20:31
Bonsoir à tous,

TerreVive, excuse moi de n'avoir aps répondu plus rapidement!!! j'avoue que j'avais oublié...

"Plus vous reconnaissez votre identité et plus les autres se reconnaissent

Quelles sont ces familles d'âmes qui ont choisi d'avoir une action et de s'incarner sur la Terre en ce nouveau millénaire? Nous allons nommer les principales familles qui, en ce moment, agissent grandement sur votre planète.

La Famille des Maîtres
La Famille des Guérisseurs
La Famille des Guerriers Guérisseurs
La Famille des Chamans
La Famille des Guérisseurs Enseignants
La Famille des Guerriers
La Famille des Alchimistes-Fées
La Famille de la Communication
La Famille des Enseignants
La Famille des Passeurs
La Famille des Initiateurs de Conscience
La Famille des Piliers
La Famille des Mécaniciens

Il est également possible d'associer les différentes familles aux chakras du corps humain. Toutefois, vous allez être obligé d'étirer votre conscience!

Si nous prenons l'exemple du corps humain, vous pourriez dire que la famille des Maîtres correspond à la région de la couronne.

La vaste famille des Guérisseurs correspond à la région du coeur,

Celle des Chamans à la région du hara

Les Passeurs correspondent à la région située entre le plexus et la gorge, circulant beaucoup dans la région de la conscience, de la gorge, du plexus et du coeur, car les Passeurs sont très fluides.

La famille des Guerriers correspond également à la conscience, les Guerriers Guérisseurs se situent autour du thymus et du plexus.

Les Piliers, quant à eux. sont à la base, aux genoux, aux pieds et tout autour, se promenant constamment puisque cette famille patrouille et surveille les autres univers. Ces âmes sont donc associées, toujours dans l'image d'un corps, d'un arbre de vie, à l'enracinement: genoux, base, chevilles, tout en se promenant toutefois.

Les Mécaniciens sont plus près de la région des Maîtres, dans la région de la couronne, de la conscience.

Les Alchimistes- Fées correspondent au second chakra, soit la porte de la conscience.

Les Enseignants, quand à eux, correspondent aux surrénales, dans la région de la shushumna en entier.

La famille de la Communication correspond au plexus et au coeur, non loin des Guérisseurs et des Guerriers Guérisseurs. Toutefois, ils communiquent à travers le coeur et le plexus tout en se promenant vers la gorge. C'est une famille très fluide, stable mais fluide.

Si nous tentons de vous communiquer l'univers des âmes et la compréhension de la localisation des familles au sein d'une plus grande cellule qui ressemble à un corps, c'est pour vous aider à comprendre l'importance de vos familles au sein du mouvement de l'univers. Vous savez que votre planète aussi possède des chakras. Certaines régions, certains pays représentent les chakras. C'est pourquoi vous allez retrouver des agglomérations de certaines familles dans des lieux très précis.


LE CYCLE D'EVOLUTION DE L'ÂME

Il y a 7 âges d’évolution de l’âme,
5 se manifestent dans le plan physique.

• L’âme naissante ou l'âme premier née
• L'âme bébé
• La jeune âme
• L'âme mature
• La vieille âme
• L’âme infinie
• L’âme transcendantale

Dans le cycle des incarnations, il y a une vaste différence, en perception.

Chacun perçoit avec les limites imposées par l’âge de son âme.

L’âme mature voit souvent les autres dans l’erreur suivant son point de vue : tandis que d’autres autour d’elle vont percevoir une autre âme d’une façon très différente. Il y a bien sur une perception ultime qui est la synthèse. Ceci évidemment est la Vérité.

Les vieilles âmes ont une tendance à être moins rude dans leurs perceptions, et au fur et à mesure que la croissance se fait la bonté aussi.

C’est vraiment une question de perception : l’age approximative d’une âme se détermine par la perception qu’elle a d’elle même et du monde qui l’entoure.


LES NIVEAUX DANS LE CYCLE DES ÂMES

Nous vous avons parlé des sept âges de l’âme, et à chacun de ces âges s’ajoute sept niveaux, ce qui ne veut pas dire qu’il y a seulement sept vies par niveau. Souvent cela prend de nombreuses vies pour compléter un niveau. Le mot niveau est plus une manière de perception et de fonction.

Au premier niveau
Il n’y a seulement que l’aspect le plus basique et le plus apparent et le fragment va faire et réagir sans vrai perspective de la nature de ses actions.

Au deuxième niveau
Le fragment commence à apprendre à réagir et il y a maintenant un espace de comparaison, quoique très petit. Au deuxième niveau l’âme est portée au centrement émotionnel.

Au troisième niveau
Un degré de discernement et d’évaluation s’installe dans le fragment et celui-ci considère ses actions dans le cycle, avec plus de conscience des ramifications de ses actions. Dans une jeune âme, ce cycle va le stimuler à une plus grande activité. Dans l’âme mature, cela amènera une plus grande introspection.

Au quatrième niveau
Le fragment rassemble ensemble sa connaissance et établit une fondation sur laquelle il va bâtir. En d’autres mots, il a maintenant des jambes pour avancer.

Au cinquième niveau
L’intégration commence et tout ce qui s’est passé avant est compris dans le contexte et la nature de ce cycle.

Au sixième niveau
L'intégration devient conscience consciente. Pour toutes les âmes de tous les cycles, ceci est l’une des plus difficiles phases a traverser, et dure la plus longtemps. Quoique, il y ait perception et conscience, il y a aussi le hasard du dernier pas. La plupart des obligations du cycle doivent être traités au sixième niveau pour préparer le niveau final.

Au septième niveau
Tout le pattern du cycle est inculqué et enseigné de façon à préparer le prochain cycle.



LES ESSENCES ET LEURS RÔLES

Il y a sept rôles majeurs dans les essences

Il y a des essences d’ouvrier, de guerrier, d’artisan, d’étudiant, de sage, de prêtre et de roi. Comme le niveau de l’âme se manifeste intérieurement, comme perception, de même le rôle majeur de l’essence se manifeste extérieurement en attitude et comportement.



Expression :SAGE ARTISAN
Inspiration : PRÊTRE OUVRIER
Action ROI : GUERRIER
Assimilation :ÉTUDIANT


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Il est très important pour vous de réaliser qu’aucune de ces désignations n’a de signification soit
sociale, politique, économique ou autres significations de ce monde.

Ne comparez pas certaines de ces fonctions avec leurs équivalences terrestre, cela n’a rien a voir."
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Source : http://www.lespasseurs.com/lame_revelee.htm

Bien sûr, tout cela est livré à notre ressenti.
MarieLise labonté donne des explications un peu différentes, voir post suivant....


Dernière édition par karen le Jeu 11 Déc 2008 - 20:58, édité 1 fois
avatar
Membre d'Or
Membre d'Or
Féminin
Nombre de messages : 234
Localisation : France Isère
Date d'inscription : 19/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Marie-Lise Labonté

le Jeu 11 Déc 2008 - 20:35
La famille des Maîtres : Cette famille est constituée de personne qui sont majoritairement des Maîtres ascensionnés. Leur but dans l’incarnation est d’initier le mouvement. Ils sont présents pour aider les autres à poursuivre leur destinée dans la bonne voie. Les membres de cette famille ont une grande responsabilité puisqu’ils sont ceux qui dirigent et qui montrent le bon chemin dans la voie de l’amour et de l’humilité.

La famille des Guérisseurs : Cette famille est constituée de beaucoup d’âmes ; c’est une très grande famille. Plusieurs âmes ont décidé de s’y joindre. Ces âmes portent le fluide de la guérison dans toutes les cellules de leur corps. Elles peuvent guérir tout ce qu’elles touchent, que ce soit les humains, les animaux et les plantes. Il est important que ces âmes s’éveillent à leur réalité pour commencer à guérir la planète. Si ces personnes ne s’éveillent pas au pouvoir de leur fluide, elles risquent d’attraper des maladies dont elles n’auraient nullement besoin.

La famille des Guerriers guérisseurs : Cette famille est constituée de l’union de deux familles, soit les guerriers et les guérisseurs. Ces âmes alignent le fluide de la guérison tout en le protégeant et le défendant. On remarque que ces âmes aiment avoir des symboles autour d’elles comme des tatouages, des colliers spécifiques ou des images. Leur but est de veiller à ce que le fluide de guérison soit utilisé dans l’amour.

La famille des Chamans : Cette famille est constituée d’êtres qui sont présents pour aider la planète dans l’alignement de ses vibrations. Ce sont des âmes qui portent le fluide de la transformation et de la transmutation. Elles ont le pouvoir de dématérialiser tout ce qu’elles désirent. Ces personnes utilisent les rituels et les symboles inconsciemment dans leur vie. Il est important que ces âmes s’éveillent à leur réalité pour reconnaître les signes sur leur chemin tout en respectant les éléments de la nature.

La famille des Guérisseurs enseignants : Cette famille est constituée d’âmes qui désirent enseigner la guérison sous toutes ses formes. Quand elles sont incarnées sur la terre, elles enseignent et parlent constamment de la guérison.

La famille des Guerriers
: Cette famille est constituée de guerriers qui désirent protéger et défendre l’énergie. De plus, ils protègent les vibrations de l’âme et de l’esprit tout en essayant de sauver la planète. Le but des guerriers est de protéger, de défendre et de travailler pour le bien des âmes. Une chose à remarquer sur les guerriers, c’est qu’ils ne sont pas sociables, ils aiment les arts martiaux et ils aiment être enfermés dans leur cocon.

La famille des Alchimistes fées : Cette famille est constituée d’âmes qui ont le pouvoir de spiritualiser la matière, les conflits et les problèmes. Elles sont d’une certaine façon très près des anges. Les Alchimistes fées peuvent dématérialiser tout ce qu’elles touchent, c’est pourquoi il leur arrive de perdre des objets puisqu’elles les ont tout simplement dématérialisés inconsciemment. Le but dans l’incarnation est de transmettre le message spécial suivant : « Éveillez-vous, chères âmes, vous pouvez spiritualiser la matière. » Ces âmes peuvent également porter le fluide de la guérison.

La famille de la Communicateurs : Cette famille est constituée d’âmes qui désirent communiquer et transmettre de l’information de n’importe quelle façon. On retrouve plusieurs de ces êtres incarnés sur la terre ; ils occupent la profession d’écrivain, de journaliste ou de parolier. Étant donné que ces personnes ne sont pas très enracinées, on peut remarquer que certaines d’entre elles ont une dépendance vers les drogues. Leur but ultime est de communiquer, soit par la chanson, les arts, les journaux ou la télévision.

La famille des Enseignants : Cette famille est constituée d’êtres qui ont besoin d’enseigner tout ce qui est possible d’enseigner sur la planète. Elles aiment enseigner leur expérience, leur connaissance, leur information reçue par canalisation, l’amour, et la lumière. Ces âmes portent le fluide de la connaissance dont elles sont les gardiennes. On retrouve ces personnes incarnées sur terre ; elles aiment la numérologie, les anciennes écritures et elles ont accès aux mémoires akashiques.

La famille des Passeurs : Cette famille est constituée d’êtres qui aident dans le passage d’un événement. Par exemple, elles peuvent aider les gens dans le passage de la mort, d’une tragédie, d’un accident ou le passage du millénaire. Elles sont présentes sur la terre pour faciliter certains passages qui peuvent être difficiles à traverser. Ces âmes sont très disponibles pour offrir leur aide et elles travaillent pour l’évolution des âmes et de la planète.

La famille des Initiateurs de conscience : Cette famille est constituée d’âmes qui sont présentes sur la terre pour une courte durée. Elles sont là pour éveiller la conscience de l’humanité et on peut majoritairement les retrouver incarnées dans des endroits où il y a des désastres comme des tremblements de terre, des tornades, des accidents et des événements tragiques et violents. Elles sont de passage à ces endroits spécifiques pour éveiller les humains pour l’évolution de la terre.

La famille des Piliers : Cette famille est constituée d’âmes qui ne sont pas nombreuses sur la terre présentement. Leur but dans l’incarnation est d’enraciner les plans célestes dans la profondeur de la terre et recréer les connexions entre les différents sites sacrés. Elles travaillent pour la guérison de la planète et de l’univers.

La famille des Mécaniciens : Cette famille est constituée d’âmes qui désirent réparer la planète sous toutes ses formes. Elles sont des réparatrices des tissus de la planète. Elles aiment s’occuper des éléments de la nature. De ce fait, elles vont planter des arbres où il y a eu déforestation. Ce sont des personnes qui sont conscientes des problèmes environnementaux et qui luttent dans les causes pour protéger notre environnement. Elles veulent entrevoir des actions pour lutter et guérir la planète.

Marie-lLse Labonte nous parle aussi de la structure de ces familles, où chaque âme occuppe une position bien précise, ainsi que des âmes soeurs et des âmes jumelles.
Un ouvrage passionnant et révélateur.
Source: http://editions-tredaniel.com/blog/index.php?post/2007/09/26/213-connaissez-vous-votre-famille-d-ame


J'ai beaucoup, beaucoup aimé cet ouvrage!!

Mais il n'est pas facile de trouver sa famille d'Âmes !!
Car on croit se reconnaitre à divers endroits !
Et selon l'Auteure, nous n'appartenons qu'à une seule famille...

Bises à tous





Karen

source de l'image :visionnaire.over-blog.com/categorie-272614.html.
avatar
Membre d'Or UNE ETOILE
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 68
Localisation : Bouches du Rhône FRANCE
Date d'inscription : 15/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kathy-dauthuille.fr

Re: Marie-Lise Labonté

le Jeu 11 Déc 2008 - 21:05
C'est la première fois que j'entends parler de ces familles !
Les appellations sont parfois surprenantes !
C'est assez complexe ; une autre façon de voir les choses.
Merci pour toutes ces explications.
Terrevive
avatar
Membre d'Or
Membre d'Or
Féminin
Nombre de messages : 234
Localisation : France Isère
Date d'inscription : 19/11/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Marie-Lise Labonté

le Jeu 11 Déc 2008 - 21:17
Si cela t'a éclairée,terrevive, j'en suis ravie.
Oui, cela peut surprendre, mais apparemment, il y a une certaine harmonie dans les appellations .

D'autres ouvrages parlent de l'âme et des âmes en d'autres termes, je pense à Ramtha, notamment.
C'est pourquoi tous ces écrits sont livrés à notre discernement.
On résonne avec certaines choses et pas avec d'autres,
et l'on garde ce qui convient !!!!
Enfin, c'est ainsi que je fonctionne ! lol!
On peut faire aussi des recoupements pour avoir plus de "certitudes"...
Tout cela est très personnel et du domaine du ressenti.

bonnesoiree

Karen
Contenu sponsorisé

Re: Marie-Lise Labonté

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum