Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Musicothérapie

le Lun 25 Aoû 2008 - 3:01
Musique et psychothérapie

Musicothérapie active
La musicothérapie active est axée sur des productions sonores au moyen de la voix, les percussions ou autres. Le sujet devient créateur et s'exprime à travers la musique et les sons. Cette pratique découle généralement de pédagogies actives (inspirées de celles de Carl Orff, Edgar Willems ou Émile Jaques-Dalcroze). La technique de Tomatis, de ses élèves et des dissidents qui s'en sont séparés, comporte elle aussi une phase active pendant laquelle le sujet chante, répète certains phonèmes ou lit à haute voix dans le système d'amplification et de filtrage dynamique connu sous le nom d'oreille électronique. Les techniques de thérapie vocale (Méthode La Voix qui guérit) et de chant harmonique thérapeutique (Méthode Harmonicothérapie) conçues par Philippe Barraqué, ethnomusicologue (Université de Paris8), musicothérapeute. L'Euphonie Vocale, musicothérapie vocale, créée par Mireille Marie, artiste et pédagogue qui intègre des mouvements corporels du Yoga des derviches, des chants sacrés et du chant improvisé.


Musicothérapie réceptive
La musicothérapie réceptive est fondée sur l'écoute d'extraits musicaux ou de sons (sonothérapie). Le programme sonore est établi après un entretien et un test de réceptivité musicale comme celui du docteur Jacqueline Verdeau-Pailles. Selon la technique établie par Jacques Jost et Edith Lecourt, une séance de musicothérapie réceptive associe trois fragments d'œuvres musicales dont l'audition successive constitue trois étapes thérapeutiques : apaisement, détente, relaxation. La pratique tomatisienne table plutôt sur l'audition de sons filtrés de manière variable selon leurs propres caractéristiques grâce à divers appareils qui reprennent tous l'idée de filtrages (ou d'adjonction sonores) dépendant de l'amplitude (oreille électronique, sémiophone, lexiphone, appareil de Bérard, variophone, akousmatix, etc.).


Biomusicothérapie
La biomusicothérapie, méthode élaborée par le docteur Léon Bence et le compositeur Max Méreaux, est née de la rencontre de la musicologie traditionnelle et de la neurophysiologie; elle est fondée essentiellement sur l'action du son au niveau organique. C'est une musicothérapie réceptive extrêmement personnalisée : les extraits d'œuvres sont déterminés en fonction de deux critères fondamentaux :

le choix de la tonalité et du mode qui permettront d'entendre plus fréquemment les sons recommandés dans le cas considéré ;
le choix du compositeur correspondant le mieux à la typologie de l'auditeur.

Musicothérapie et psychodynamique
La question surgit par période : la musicothérapie aide-t-elle la personne ? Et si oui en quoi ?

en raison des caractéristiques de l'œuvre utilisée ou des caractéristiques sonores de cette œuvre (au niveau rythme, mélodie, harmonie)
ou bien, la musique se limite-t-elle à être le vecteur et/ou le prétexte de la communication verbale ou non entre thérapeute et sujet ?
De là, deux courants principaux théoriques, l'un plus proche de la psychosonique, l'autre mieux compris dans l'esprit de l'art-thérapie.


Point de vue analytique
« La musique permet la « détente de l’être ». Il est notoire aujourd’hui que la musique procure un apaisement. D’ailleurs bon nombre de personne aujourd’hui se font couler un bon bain et se mette une musique apaisante après une bonne journée de travail ou pour plus simplement se donner un moment sympa avec elle même. Ainsi fatigue, stress et tension s’apaisent. La répétition de ce type d’activité permettant alors de gagner un peu de qualité de vie. Cependant, sans être trop technique sur la structure de la névrose, la névrose a ses causes endogènes ( une histoire personnelle malheureuse, des douleurs, les rapports papa-maman-bébé plus ou moins faciles et complexes etc.) et ses causes exogènes ( situations matérielles difficiles, conjoint(e) plus ou moins pathogène, plus ou moins violent(e) physiquement ou verbalement, travail plus ou moins pénibles, réveil de douleurs endogènes du a des situations revécues dans le présent etc. ) , et donc la névrose ne se réduit pas ( ne diminue pas ) simplement en prenant même le meilleur des bains et en écoutant même la meilleure des musiques dans le meilleur des calmes possibles. La névrose et la douleur ne se réduisent pas uniquement par la répétition d’attitude même positive pour le sujet. J’attends ici comme « positif pour le sujet » ce qui est agréable pour la personne. Cependant force et de constater que ce « bon maternage en musique de soi même » a des effets bénéfiques tout comme les belles musiques , en particuliers la musique classique. A noter que les effets sur la névrose sont moindre que sur le stress ou les tensions intérieures du moment. Ainsi envisager que « la musique classique apaise et que c’est ainsi » pose problème par exemple a certains névrotique qui ne pourront se laisser aller a vivre se genre d’activité ou se feront vivre très mal cette situation d’écoute et d’apaisement soit pendant soit après cette activité.» in Fappani F., La musicothérapie : De la vibration du cosmos au souffle venu d’ailleurs, éd. Cursus (2007)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Musicoth%C3%A9rapie#Musique_et_psychoth.C3.A9rapie







_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Musicothérapie

le Sam 31 Jan 2009 - 5:21


La musique de Karunesh


Un de ses albums.



Découvrez Karunesh!






http://www.karuneshmusic.com/contact.html


_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 3582
Age : 62
Localisation : Liège-BELGIQUE-EUROPE
Date d'inscription : 22/08/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.autre-rive.net

Re: Musicothérapie

le Mer 18 Fév 2009 - 6:25
La vibration

Nous avons tous entendu vibrer une corde de violon, donc nous savons ce
qu’est une vibration.

Tout être humain, que ce soit en incarnation ou de « l’autre côté », a une
vibration qui n’est pas la même que celle de son voisin, ce qui permet de le
reconnaître et de le différencier.

Si l’on veut, par exemple, rencontrer une personne de « l’autre côté », c’est
sa vibration que l’on va rechercher, et si on ne la trouve pas, c’est que
vraisemblablement cette personne est repartie en incarnation.

Sans le savoir, en faisant la connaissance de quelqu’un on prend sa vibration,
et c’est elle qui servira à canaliser notre pensée vers la personne.

Une photo où la personne est seule est indispensable, si l’on veut
« travailler » sur cette personne par exemple pour la soigner.

Les vibrations des personnes se mélangent sur une photo à plusieurs, et c’est
ce mélange qui revient vers chacun des sujets de la photo.

Pour toutes ces raisons on ne doit pas :
- 1. Se faire photographier à tort et à travers avec n’importe qui.
- 2. Laisser traîner sa photo, afin qu’elle ne tombe pas dans des mains qui en
ferait mauvais usage.
- 3. On ne doit donner sa photo qu’aux gens qui vous portent de l’amour.

Chaque énergie, a une vibration, qui est plus ou moins fıne suivant la nature
de l’énergie et sa propreté.

La vibration, tout en restant la même en intensité peut être plus ou moins fine
suivant l’état de santé de la personne, et, une personne abaissant ses vibrations peut
se déclencher des maladies psychosomatiques, cancer ou autres ; elle peut abaisser
ses vibrations de toutes sortes de façons :

- En premier la pensée ou mental, peut créer en positif ou en négatif.
- Tout dérèglement moral ou physique occasionné par exemple par la drogue, le
tabac, l’alcool etc..., etc.
- Les pensées faisant parties de celles composant le groupe haine abaissent
automatiquement la vibration du penseur (voir justice immanente).

Les vibrations vont de pair avec les énergies, auxquelles, elles sont
étroitement liées, et l’on comprend de suite leur importance.

Les vibrations peuvent guérir ou tuer ! Elles sont très efficaces.

Un son particulier fait par un violon, va casser le verre en cristal uniquement
par sa vibration !

Tout s’use ou se crée par vibration ici-bas.

Les vibrations peuvent énergétiser, vivifier, soigner, mais aussi détruire,
endommager le corps énergétique comme dans une ville bruyante.

On doit donc en tirer les conséquences, si l’on veut faire une bonne
spiritualité, et se protéger au maximum contre les agressions des sons, et bien
entendu éviter d’aller les chercher où ils sont les plus forts.

Les mots, les lettres, les chiffres, ont leur vibration, toutes les choses sont des
énergies et de ce fait ont forcément une vibration, tout sans exception vibre.

Dans la gamme des vibrations, les plus basses sont de matière ou de haine.

La vibration la plus haute et celle du mot DIEU.
Le DIVIN est une énergie d’amour à l’état pur, cette énergie a donc,
lorsqu’elle est pure, la vibration la plus fine, la plus belle, la plus légère.

De très nombreuses vibrations ne sont pas ressenties au niveau physique,
elles en sont d’autant plus dangereuses si elles sont négatives ; on doit apprendre à
les reconnaître.
Les sons et les couleurs ayant une vibration, ils peuvent servir à soigner, si
l’on sait les manipuler et en faire bon usage.

Les êtres humains portent souvent sur leur physique, ce qu’il sont réellement,
ce sont leurs vibrations que l’on perçoit.

Les corps énergétiques de chacun émettent des vibrations, et ceux des
personnes proches les unes des autres se mélangent, donc les vibrations aussi, vous
comprenez là, pourquoi on peut, se sentir plus ou moins bien auprès d’une autre
personne, qui peut par exemple vous calmer ou au contraire vous énerver.

Ces vibrations d’autrui peuvent devenir insupportables, et l’on verra
comment s’en protéger.

Les vibrations sont entièrement liées aux énergies ; elles dépendent les unes
des autres, elles sont les unes et les autres créées par la pensée.

On peut, on doit apprendre à les reconnaître, à les ressentir, à les analyser, et
ainsi faire un bilan, un état des lieux de soi-même, permettant de connaître ses
forces et ses faiblesses.

En règle générale, on doit constater ses faiblesses, en prendre conscience, et
ensuite les oublier, pour ne pas les « nourrir », et travailler les forces opposées.
En rejetant ou en appelant les énergies, on a la même influence sur les
vibrations correspondantes.

Il est très difficile de voir soi-même ses faiblesses ! Car justement la
première que l’on ait, est celle de ne pas « vouloir voir » ! ; si l’on accepte qu’un
guide nous aide à en prendre conscience, on a souvent des surprises qui peuvent
déclencher des réactions vives dues à notre orgueil ! On doit savoir que si l’on est
venu chercher la VÉRITÉ, il faut l’accepter, et remercier celui qui la donne par des
pensées d’amour.

Quelles que soient ces forces et ces faiblesses, on ne doit avoir ni gloire pour
ce qui est positif, ni honte pour ce qui est négatif, DIEU ne nous juge pas, personne
ne nous juge de « l’autre côté », ne nous jugeons pas nous-mêmes ! Acceptonsnous
tel que nous sommes dans la sérénité, et travaillons à notre évolution, cela
nous permettra aussi de ne pas juger les autres.

Comme la justice immanente de la spiritualité est basée sur notre vibration
générale et personnelle, que l’on fait monter ou descendre par notre pensée, nos
paroles, nos actes, il faut prendre conscience, que nous faisons nous-mêmes notre
« enfer » et notre « ciel ».

Si quelqu’un vous fait « piquer une colère », remerciez-le car il vous a
permis de constater que vous étiez malheureusement encore capable de vous mettre
en colère ; il vous a permis de travailler sur vous et vous a rendu un grand service ;
il mérite donc que vous lui envoyiez des pensées d’amour.

Ce sont les autres, principalement, qui nous font évoluer, dispensons autour
de nous des pensées d’amour et nous évoluerons encore plus vite.

La vibration d’amour est la chose la plus merveilleuse qui existe dans
l’univers.

La vibration est en TOUT, elle est contraction et expansion, c’est donc par
elle que l’évolution semble stagner, voire régresser, pour repartir avec encore plus
de force.

Cette sensation de stagnation momentanée, est nécessaire pour nous
apprendre que nous sommes petits et faibles, pour nous apprendre la patience, la
sérénité, la persévérance.

Vous aurez souvent l’impression d’être abandonné, ne désespérez pas ! Il
n’en est rien !

extrait de seulement par amour - http://terrenouvelle.ca/telecharger.php

_________________
admin
Josiane Soleilamethyste
site: http://www.autre-rive.net
blog: http://amethyste1956.spaces.live.com/
forum: http://soleilamethyste.forumactif.org/
aussi sur facebook: Lumière Harmonie, ou Josiane Geuns FAN PAGE, ou Josiane Geuns artiste
ou EvolHumA ou artsensoi asbl
Contenu sponsorisé

Re: Musicothérapie

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum